cirq enfant.jpg

La transmission

au cœur du projet de l’association

Les artistes impliquées dans la Cie des Chimères se servent de leur métier pour participer aux contestations qui émergent de partout, pour faire évoluer les mentalités sur la question de la place des femmes dans la société.

 

Parallèlement à la création de spectacles engagés, la compagnie développe depuis ses débuts une démarche de transmission et de médiation pour faire découvrir le processus de création, et/ou échanger sur des questions transversales d’intérêt public qui nourrissent leurs œuvres.

L’association porte et anime des ateliers de théâtre, de cirque et de chant sur son bassin de vie, depuis 2011 et 2014, et s’inscrit pleinement dans la Convention territoriale d’Education Artistique et Culturelle (CTEAC) développée par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et la Communauté de communes Val’Eyrieux.

 

Ces actions de médiation, en lien avec les moments de création comme de diffusion, constituent ou s’appuient sur projets socio-culturels plus globaux, en partenariats multiples et auprès de différents publics.

Podcast réalisé par Claire Lauzon de l'association "Histoires d'en dire"

au Lycée Hôtelier de Largentière dans le cadre d'un projet de médiation

sur la notion de consentement autour du spectacle "Grand'X".

Un grand merci à Christophe Reynaud, enseignant, Brieuc Mevel, coordinateur

de la saison culturelle Le Pied aux Planches /  association "Au delà du temps"

et à Anaïs Colombat, conseillère  au Planning Familial de Joyeuse.