Maux tus, mots dits

Projet d'éducation artistique et culturelle

Co-construit avec la Communauté de communes Val’Eyrieux dans le cadre de sa convention territoriale d’éducation artistique et culturelle (CTEAC), le projet "Maux tus, mots dits" a été conçu autour des temps

de résidence du spectacle Grand’X avec et/ou auprès de différents partenaires du bassin : Centre d’information et d’action sociale de Val’Eyrieux (CIAS), Planning Familial, centre médico-social et centre

socio-culturel de Saint-Agrève, Lycée polyvalent du Cheylard,

Ehpad de Saint-Pierreville et bibliothèques du secteur.

 

Le processus de création et la parole sont au cœur de ce projet et de notre approche.

La médiation s'est déroulée en lien avec des représentations, une tout public à la Salle des Arts & de la Culture de Saint-Agrève le 16 octobre 2020 et 2 séances scolaires au Lycée du Cheylard les 18 et 19 janvier 2021. 

  • En préambule, une journée d'information
    au siège de Val'Eyrieux au Cheylard (janv. 2020) 
     

  • des ateliers enfants et séniors 
    avec le centre socio-culturel de Saint-Agrève (oct. 2020)
     

  • un atelier d’écriture avec la médiathèque intercommunale de Saint-Agrève (oct. 2020)  
     

  • 1 jours et 5 demi-journée d’intervention en théâtre-forum, répétitions ouvertes, ateliers, débats et création collective au Lycée Polyvalent du Cheylard (janv. 2021)
     

  • un travail d’écriture et de chant à l’Ehpad de (janv.-fév. 2021)

Médiation "Histoires de consentement"
Animée par Eva Cauche au Lycée de Largentière en mai 2021

Podcast réalisé par Claire Lauzon de l'association "Histoires d'en dire"

au Lycée Hôtelier de Largentière dans le cadre d'un projet de médiation

sur la notion de consentement autour du spectacle "Grand'X".

Merci à Christophe Reynaud, enseignant, Brieuc Mevel, coordinateur de la saison culturelle Le Pied aux Planches /  association "Au delà du temps" et à Anaïs Colombat, conseillère  au Planning Familial de Joyeuse.

Inféminitude - Projet culture et lien social
Octobre 2017- juin 2018

« Inféminitude » proposait  aux jeunes de l'IME de soubeyrand et aux résidents de l’Ehpad de Vernoux en Vivarais  un travail artistique pluridisciplinaire (création textile, chant, clown, écriture) et des temps de parole et d'échange sur les thèmes de la féminité, du statut des femmes dans la société, de l'égalité hommes/femmes, de la sexualité et du handicap...