CieDesChimeres_POe_Photo_Raphael-BALLIEU_VL.jpg
CieDesChimeres_Grand-X_Photo_C-Robineau_7_VL.jpg
entêteTF.jpg

« L’art comme vecteur positif d’évolution sur des sujets sensibles et tabous : les violences conjugales et l’inceste »

Les créations artistiques proposées pendant le « Temps fort » sont accompagnées de moments de réflexions collectives, de médiation, d’échanges et de pratiques artistiques... Mais aussi d’une bonne dose d’humour ! C’est ainsi que La Cie des Chimères mène ses actions artistiques depuis plus de 10 ans pour un théâtre hybride et engagé. À l’occasion de ce « Temps fort » à vivre ensemble, professionnel.les, artistes et publics, elle pose la question : Quelle est la place des artistes dans la lutte contre toutes les formes de discrimination, de violence et d’exclusion ?

 

À Romans sur Isère, Vernoux en Vivarais et Lussas, La Cie des Chimères invite psychologues, professionnel.les de la santé et de l’éducation, spécialistes du droit, artistes, médias, public scolaire, spectatrices et spectateurs à croiser les regards, échanger les points de vue et à libérer la parole pour mieux la recueillir...

Les temps TRÈS forts à ne pas manquer :

> Jeudi 10 mars à 17h30 à Vernoux en Vivarais : Sortie de résidence tout public de « Grand’X »

> Mercredi 30 mars à 14h30 à Lussas : Représentation tout public de « Une Petite Ourse »

> Vendredi 1er avril à 19h30 à Lussas : Représentation tout public de « Une Petite Ourse »

> Jeudi 31 mars à partir de 9h30 à Lussas : Rencontre « La création engagée, comment s’emparer des tabous ? »